« Cela fait exactement 8 ans que je n’ai plus couru. C’était au Saintonge 2008, avec cette Autobianchi. L’envie de retourner derrière le volant et de retrouver les sensations de la course me démangeait. Ma fille Mélanie avait à peine 3 semaines quand elle m’a suivi à la finale de Gérardmer et après aussi. La course auto est devenue une véritable passion pour elle, et bien sur elle a voulu tenter l’expérience. De plus, une promesse donnée à sa fille doit être tenue » déclare Pascal Beauvais. C’est ainsi que lors du dernier rallye du Clain, Pascal et sa fille Mélanie arboraient le numéro fièrement le numéro 58 sur les portes de la fidèle Autobianchi blanche et rouge. Un grand moment pour Mélanie : « C'est moi  qui est décidé dès mon plus jeune âge qu'un jour je serais la copilote de Papa. Il m'en avait fait la promesse et aujourd'hui mon rêve de petite fille se réalise. Au départ j’étais un peu anxieuse, j’avais peur de me tromper dans les notes et les pointages, mais Papa m’a vite mis en confiance. Ce qui nous a permis de profiter de chaque instant de ce rallye, où tout notre entourage avait fait le déplacement pour nous soutenir. Il me tarde de remettre le couvert. Avec Papa bien sur ».

 

                                                                                       G. Coëffe 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêts.